Qui Sommes Nous

cliquer ici pour télécharger la présentation complète

La Confédération Nationale de L’Esthétique Parfumerie est une Organisation Professionnelle Patronale Organisée en filière fondée en 1997.

Une Confédération de 5 Syndicats:
• deux Syndicats représentatifs des Professionnels de la Beauté et du Bien-être et des Métiers des Ongles des Cils et du Maquillage, et du Bronzage en Cabine
• un réseau de 3 Syndicats pour fédérer les Ecoles et Centres de Formation, les Marques des Soins et du Matériel de l’Institut et du Spa.
Chacun de ces 5 Syndicats a choisi de se confédérer autour de la CNEP…

Les membres du bureau de la CNEP:

Régine Ferrère
Présidente de la CNEP

Fondatrice de l’École d’Esthétique Parfumerie Régine FERRERE
et du campus international des métiers de la beauté et du bien-être IBCBS à Chartres
Fondatrice de l’Art du Bien-être à la Française

Frédéric Lefret
Secrétaire de la CNEP

Président de la FFEEP
Directeur Le Cerf

Jean-Claude Sirop
Président de l’UME

PDG de Thalgo

Olivier Lesauvage
Président de l’UMM

Président de AAA-TELEC

Marc Boutet
Président du SNPBC

Gérant JK France

Dominique Munier
Président de l’UPB

Directeur Général Esthetic Center

François Léonard
Vice-Président UPB collège UPCOM

Deux Syndicats représentatifs des Professionnels de la Beauté et du Bien-être et des Métiers des Ongles des Cils et du Maquillage, et du Bronzage en Cabine:

3 Syndicats pour fédérer les Ecoles et Centres de Formation, les Marques des Soins et du Matériel de l’Institut et du Spa

Pour préparer les diplômes et se former tout au long de la vie

Pour choisir une Marque de Soin pour le SPA et l’Institut

Pour choisir les Equipements du SPA, de l’Institut et du Centre de Bronzage

La CNEP est une Confédération représentative auprès de nos Ministères de Tutelle

1- A l’Éducation Nationale

La CNEP siège en 19ème CPC pour la mise en place des réformes des diplômes de la filière professionnelle Esthétique Parfumerie.

La Commission Paritaire Consultative 19ème CPC comprend les représentants des Syndicats Ouvriers et Patronaux de l’Esthétique de la Parfumerie, de la Coiffure et des représentants du Ministère de Tutelle, d’autres ministères et de personnalités expertes.

2- Au Ministère de l’Economie et des Finances –DGE et DGCCRF

La CNEP représente l’activité Commerce de la branche Esthétique et SPA, et l’activité Industrielle et le commerce de gros pour les équipementiers et les fabricants de produits et de matériels.
Elle travaille avec le Cabinet sur tous les sujets économiques et sociaux.

L’UPB et le SNPBC représentent l’activité Commerce & Artisanat de la branche Esthétique

  • Dossiers UV
  • Contrôles réglementaire annuel des entreprises
  • Travail sur la mise en place d’un nouveau cadre réglementaire de l’exercice professionnel des esthéticiennes
  • Travail sur la mise en place des conditions d’accès à l’exercice de la profession de styliste/ Prothésiste ongulaire et styliste de cils

3- Au Ministère de la santé et des Affaires Sociales

La CNEP a mis en place un groupe de travail composé d’experts santé et d’ingénieurs spécialistes des nouvelles technologies pour travailler à l’évolution du cadre règlementaire des professions de la filière beauté bien-être

  • Actions pour la modification de l’Arrêté de 1962 en vue de clarifier l’offre de soins à visée de bien–être et de confort
  • Participation au Groupe de travail pour le suivi et l’application des Décrets UV
  • Propositions pour participer aux actions nationales de prévention
  • Lutte contre les offres illimitées
  • Suivi de la Formation initiale et continue pour les esthéticiennes et les opérateurs UV

4- Au Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social.

La loi n°2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale a introduit un titre consacré exclusivement à la représentativité des organisations patronales (Titre V de la deuxième partie relative aux relations collectives du travail) en retenant un dispositif proche de celui des organisations syndicales au nom du principe de symétrie. Cette réforme vise à renforcer la légitimité de la négociation collective et du dialogue social.

L’UPB, syndicat des Instituts et des SPA a introduit une demande de représentativité pour intégrer la Convention Collective en 2017 afin de représenter les Instituts traditionnels, chaînistes, franchisés, SPA et Centres de Bien-être, Centres spécialistes de l’embellissement des ongles et des cils et Centres spécialisés dans les soins Hi Tech. 

L’UPB a été reconnue représentative par le Haut Conseil du Dialogue Social du 26 avril 2017, représentativité confirmée par un arrêt de la Cour d’appel administrative de Paris du 4 juillet 2019

L’UPB siège depuis novembre 2017 en Commission Mixte Paritaire de la Convention Collective et dans toutes les commissions s’y rapportant.

La commission Mixte Paritaire (CMP) a pour rôle de fixer les grilles des salaires mais à la, les conditions de Travail, d’Hygiène et de Sécurité des salariés, de négocier les conditions relatives à l’accès des salariés à la mutuelle ,à l’épargne salariale, prévention des risques professionnels…

LA CNEP et les différentes instances de concertation

5- ANSES

  • Audition de RégineFerrère et de Maître Simhon – Avocat en droit de la Santé
  • Georges Safraoui–Ingénieur Lasériste -Expert Afnor
  • J.Yves Martin Président d’Eurofeedback Trésorier de l’UMM

6- L’INSTITUT NATIONAL de la CONSOMMATION

Placé sous la tutelle du ministre chargé de la Consommation, l’Institut national de la consommation (INC), créé en décembre 1966, est un établissement public national à caractère industriel et commercial.

L’INC fait partie du groupe de travail de la révision de la Norme Afnor avec la CNEP

7- La CNEP a créé en 1996 la Compétence Européenne de l’Esthétique Parfumerie : Marque déposée à l’INPI

Une Formation Qualifiante post BAC créée par la Confédération Nationale de l’Esthétique Parfumerie pour répondre aux besoins de personnel spécialisé dans le domaine du LUXE en Parfumerie Sélective et en SPA

Un Certificat Européen BAC+2, Bilingue Français – Anglais  placé sous le haut patronage des Marques de Parfum et de Beauté. avec deux options :

  • Options 1 : Conseillère de Vente hautement spécialisée en Parfumerie Sélective
  • Option 2 : SPA Praticienne et Esthéticienne hautement spécialisée.

600 professionnelles  occupent aujourd’hui des postes :

  • de Formatrices Nationales et Internationales
  • de SPA Manager
  • de Directrices d’Instituts
  • de Manager en Parfumerie Sélective
  • de Formatrices Animatrices pour les Marques de la Branche Esthétique Parfumerie SPA.

cliquer ici pour télécharger la présentation complète