previous arrow
next arrow
Slider

Qu’avons-nous fait depuis l’annonce de la fermeture des établissements de formation et du confinement?

Depuis le Jeudi 12 mars à 21h, la CNEP et ses syndicats affiliés UPB-UME-UMM-FFEEP sont sur le pont pour accompagner l’ensemble des adhérents.

La CNEP a déclenché toute une série d’actions pour accompagner la filière face à cette crise.

Actions auprès des cabinets des ministres Bruno Lemaire et Muriel Pénicaud pour :

  • Faire prendre en compte le secteur des esthéticiennes en statut d’indépendant afin qu’elles soient concernées par le décret sur les aides de 1500 euros (obtenu)
  • Que les bailleurs privés reportent les échéances des loyers pendant le confinement (réponse en attente)
  • Que les compagnies d’assurances prennent en compte la perte d’exploitation sous une forme d’aide en attendant la modification à venir (négociation en cours)
  • Faciliter l’application de l’Ordonnance n° 2020-323 du 25 mars 2020 portant mesures d'urgence en matière de congés payés, de durée du travail et de jours de repos pour nos entreprises de moins de 11 salariés(réponse en attente)
  • Proroger l’aide de 2000€ du Fonds de solidarité aussi longtemps que le confinement dure (Obtenu)
  • Que le seuil de versement de l’aide de 1500€ passe à 50% de perte de chiffre d’affaires (Obtenu)

Cliquez ici pour plus de détails!!

Prenez soin de vous ! Nous sommes à vos côtés !

Régine Ferrère – Dominique Munier – Jean Claude Sirop – Frédéric Lefret – José Flotats

Le Mot de la Présidente

Chers amis,
2019 vient de quitter la scène avec son cortège de fortes tensions sociales qui ont impacté nombre d’entreprises de notre filière.
2020 a débuté dans la tourmente. Encore des grèves, des problèmes de transport, encore des manifestations le samedi qui empêchent les commerçants des cœurs de ville de réaliser leur chiffre d’affaires.

Cependant nos métiers ont opéré en 2019 une mutation importante. Du jamais vu pour une filière réputée frileuse jusque -là !
Confrontées aux changements générés par la révolution numérique, nos entreprises ont décidé de réagir et de changer de logiciel.

Les Ecoles et Centres de Formation, aux prises avec une réforme copernicienne du financement de la formation tout au long de la vie, ont compris l’impérieuse nécessité de se réinventer et de travailler en osmose avec la distribution, pour donner à nos futurs talents toutes les compétences pour répondre aux exigences de ce « consommateur » hyper connecté et hyper informé.

Les fabricants et distributeurs de matériel doivent en 2020 se mettre en conformité avec le nouveau Règlement Européen sur les Dispositifs Médicaux. Cela doit se faire dans le respect des concurrents, car chacun d’entre eux est confronté aux mêmes exigences. Seuls les appareils aux Normes resteront sur le marché. Il n’y a pas de « meilleur » en la matière. Les esthéticiennes sont de grandes filles qui n’ont nul besoin qu’on leur tienne la main pour choisir un appareil. Un syndicat qui recommanderait tel ou tel fabricant serait clairement en dehors des critères qu’il doit respecter en matière de représentativité.

Les fabricants de cosmétiques se sont clairement engagés sur le chemin de la clean beauty et de la sustainable beauty. Ils ont compris très vite que le consommateur privilégie désormais les ingrédients issus du naturel et accorde une grande importance à l’éco-responsabilité.

Les Marques souhaitent participer activement à la conservation et à la protection de l’environnement dans le choix de leurs actifs et des contenants. Le verre se recycle, le tube est désormais en carton biodégradable, bref l’innovation est en marche.

Côté Salons, la France de la cosmétique s’expose au Cosmetic 360, salon de l’innovation qui a atteint aujourd’hui une belle maturité en devenant une formidable vitrine du dynamisme de la filière France.

Le salon professionnel Beauty Forum se réinvente en allant en province à la rencontre des entreprises avec un concept basé sur la convivialité qui favorise les échanges. L’édition d’Octobre au Palais des Congrès a renforcé cette image qualitative dont la branche de l’Institut et du Spa a tant besoin.

Beauty Camp 2020

Accéder aux sites CNEP

 

3èmes Assises

VUE GÉNÉRALE DE LA SALLE DES CONFÉRENCES
DISCOURS D'OUVERTURE DE REGINE FERRERE PRESIDENTE DE LA CNEP
CONFERENCE 1: L'UBERISATION GREGOIRE LE CLERCQ & DENIS JACQUET
CONFERENCE 2: PATRICE BELLON PRESIDENT DE LA SFC
DES AUDITEURS ATTENTIFS
Régine FERRÉRE avec Martine BARBE-DGE (Premier plan à droite)
PIERRE-MAQUET-ECOLE-FRANCOISE-MORICE-ET-BARBARA-PERIAC-ECOLE-THALGO
LES PARTENAIRES PRESSE
MAITRE-SIMHON-ET-HERVE-CORLAY-POINT-SOLEIL
FRANCOIS-LEONARD-PRESIDENT-DU-COLLEGE-UPCOM-MONIQUE-KRAMER-INSTITUT-LAUGIER
CAROLE FONTAINE ESTHETIC CENTER
Une Pause Pour se Restaurer
Pause déjeuner
MAITRE SIMHON REGINE FERRERE
Conférence : ETAT D'URGENCE
MURIEL PIZZARO RESPONSABLE QUALITE & AFFAIRES REGLEMENTAIRES EUROFEEDBACK
CONFÉRENCE : PARCOURS CLIENTS
Laurent AUFFRET Responsable Département TPE & Professionnels - AFNOR Certification
PENDANT LA PRESENTATION DE LA PLATEFORME CNEP ACADEMY
CHRISTOPHE TAVEAU & MARIE TAUPIN
previous arrow
next arrow
Slider